Devenir membre

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 3 juin 2022, Danielle Carignan, témoignage

Retour aux actualités

Découvrez le mouvement

Notre organisme
25 novembre 2022

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 25 novembre 2022, Diane Savage, adoptée

Lire plus
23 novembre 2022

Émission “Loin des yeux, Près du cœur” du 18 novembre 2022, Caroline Fortin, Mouvement Retrouvailles

Lire plus
11 novembre 2022

CONTRIBUEZ À DEVANCER L’APPLICATION DU PROJET DE LOI NO. 2

Lire plus
1 2 3 33

Avant de recevoir son invitée, Normay remercie les auditeurs et auditrices de nous suivre, de commenter l’émission et de la partager. Sachez qu’il y a des retrouvailles qui ont eu lieu grâce à cette émission

 

Aujourd’hui, Danielle Carignan, une personne adoptée, nous témoigne de ses retrouvailles. D’entrée de jeu, elle nous informe qu’elle n’a pu rencontrer sa mère, sachant depuis longtemps que celle-ci était décédée accidentellement à l’âge de 27 ans.

 

Danielle est née à Québec le 25 octobre 1966 et est entrée dans sa nouvelle famille, à peine cinq semaines plus tard, malgré les paroles des religieuses qui disaient aux parents de prendre un enfant de meilleure famille et, en plus, elle braille tout le temps! Mais les parents étaient déjà séduits et Danielle venait de trouver une famille aimante. Elle a été choyée! Plus tard, lors des retrouvailles auxquelles nous reviendrons plus tard, elle a appris qu’elle avait un frère, qui lui, n’a pas été choyé. S vie n’a pas été facile. Sa mère est devenue enceinte cinq mois après la naissance de Danielle, mais elle a gardé son fils. Cependant, comme elle travaillait de nuit, les religieuses le gardait la semaine et elle le reprenait la fin de semaine, jusqu’à ce qu’elle le place en famille d’accueil temporairement. Mais le destin en a décidé autrement, elle est décédée alors que son fils avait 6 ans.

 

En 1997, lorsqu’elle a entrepris ses démarches de retrouvailles et qu’elle a appris le décès de mère, elle a pleuré sa vie. Ce n’est qu’avec la mise en vigueur de la Loi 113 qu’elle a pu avoir son nom, Louise, 2 ans après l’envoi de sa demande. Aucune fratrie indiquée au dossier. Avec cette nouvelle information, une amie l’aide à trouver des indices pouvant la mener à sa famille. En trouvant l’avis de décès, elle apprend qu’elle a un frère. Comment le contacter ? En contactant une personne de la famille, celle-ci lui dit être près de son frère et qu’elle le contacterait. Ce qui fut fait. Son frère est donc entré en contact avec Danielle. Il connaissait l’existence de sa sœur, mais n'avait pas poursuivi les recherches. Vérifications faites, échanges de photos et retrouvailles à Trois-Rivières. C’est vraiment merveilleux. Malheureusement, la famille maternelle ne veut pas rencontrer Danielle. Pourquoi? Est-ce parce qu’un frère conduisait l’automobile dans lequel Louise a perdu la vie? Est-ce parce que ça va ramener trop de souvenirs? On l’ignore Mais, fait également étrange, lorsque son frère est devenu orphelin, la famille l’a accueilli 2-3 jours et il a été retourné à sa famille d’accueil…

 

Danielle aurait aimé retrouver sa lignée paternelle, mais rien au dossier et l’ADN ne semble pas lui avoir fourni de réponse. La famille a fourni deux noms potentiels, mais sans plus. Son frère lui suggère de lâcher prise. Et, c’est ce qu’elle a décidé de faire; c’est la meilleure solution. Et, la famille ne sait pas ce qu’elle manque! Si ça doit arriver, ça arrivera. Danielle poursuit donc sa belle relation avec son frère. Lui à Québec et elle dans les Laurentides, les courriels sont fréquents. Lorsqu’ils se voient, c’est comme si elle l’avait toujours connu. Ils ont découvert bien des affinités, des goûts et des champs d’intérêts similaires.

 

Il a même rencontré les parents adoptifs de Danielle, lesquels l’ont accueilli à bras ouverts. C’est comme leur garçon qu’ils n’ont pu avoir. Elle a appris bien des choses sur sa mère, a vu des photos et a pu trouver bien des ressemblances physiques avec son frère, mais également entre leurs deux filles respectives. Les gênes sont forts et ils ne peuvent se renier l’un et l’autre. Elle a également créé de beaux liens avec sa belle-sœur, conjointe de son frère.

 

Ce beau témoignage laisse un message d’encouragement à tous ceux et celles qui recherchent. N’abandonnez pas, mais sachez prendre du recul et profitez du moment présent.

 

Nous lui souhaitons une belle continuité.

 

Important : Vous avez aimé cette émission? Vous aimeriez y participer? Si tel est le cas, vous pouvez contacter l’animatrice, Mme Normay St-Pierre, par courriel au : normay.stpierre@videotron.ca et elle se fera un plaisir de vous contacter. Les enregistrements se font par téléphone, normalement un soir de semaine. C’est un bel endroit pour lancer un avis de recherche. Des personnes se sont retrouvées grâce à cette émission. Réservez rapidement!

 

Chanson (référence) « Dis tout sans rien dire » de Daniel Bélanger :  https://www.youtube.com/watch?v=IANeJEmDUD4

Loin des yeux, près du cœur : https://www.facebook.com/loin.mr.aer

Mouvement Retrouvailles : https://www.mouvement-retrouvailles.qc.ca

https://www.facebook.com/MouvementRetrouvaillesAdopteesNonAdopteesParents

Pour écouter votre émission : https://soundcloud.com/mouvement-retrouvailles/loin-des-yeux-pres-du-coeur-3-juin-2022-danielle-carignan-temoignage/s-t4FooIaCXu4?utm_source=clipboard&utm_medium=text&utm_campaign=social_sharing

Vous souhaitez faire
la différence?

Liens utiles
Toujours actifs
© 1996-2022 Mouvement Retrouvailles - Tous droits réservés | Conception de site web par TactikMedia
crossmenu