Copie pour l'impression de la page /fr/references.asp

Mouvement Retrouvailles, Adopté(e)s, Non-Adopté(e)s, Parents - Références Il est maintenant possible de commander un ouvrage en ligne de façon très sécuritaire avec Archambault.ca ! Bonne lecture !

Envoyez vos découvertes à : info@mouvement-retrouvailles.qc.ca

Catégories :
1 : Documentaires 2 : Littérature romancée
3 : Articles, Magazines, etc. 4 : Audio-visuel

Page 10 de 16


Auteur(e) et titre : Éditeur et date :

LEMAY, Michel
J'ai mal à ma mère (1)
1979, Éditions Fleurus, Paris
Approche thérapeutique du carencé relationnel
· · · 
LEMIRE, Richard
Si ma mère avait un nom (2)
2009, Éditions AlexAne
C’est l’histoire d’un homme de 62 ans qui recherche sa mère. Il nous fait passer par une gamme d’émotions. Nous traversons avec lui sa vie à l’orphelinat dure et cruelle, son adoption et les moments intenses de ses recherches.
· · · 
LESSARD, Linda
Le complexe d'Andréanne (2)
Éditions du Savoir
· · · 
LESSARD, Valérie
Racines (1)
Avril 2009, La Presse
14 récits sur l'identité
· · · 
LÉTOURNEAU, Wilbrod
La fille du curé (2)
La plume d'oie
· · · 
LETTS, Billie
La petite voix du coeur (2)
· · · 
LÉVESQUE, Andrée
La norme et les déviantes (1)
Du Remue-ménage, 1989
· · · 
LEVY, Marc
Où es-tu ? (2)
2003, Éditions Robert Laffont
Adolescents, ils représentaient tout l’un pour l’autre. Avec l’optimisme de leur jeunesse, ils se sont promis de s’aimer pour toujours – quand bien même le destin devrait les séparer. Et la vie va les écarter l’un de l’autre comme deux étoiles soumises aux lois de la gravitation. Elle affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale, tandis qu’il réussira à Manhattan. À l’exception de quelques rencontres furtives à l’aéroport de Newark, ils ne sauront de leurs vies réciproques que ce que disent les lettres qu’ils vont s’écrire pendant des années. Sans jamais que se brise le lien qui les unit… Philip avait alors promis à Susan qu’il serait toujours là s’il lui arrivait quelque chose. Il ne pouvait pas savoir que cette promesse allait profondément bouleverser sa vie. Que pour l’honorer, il devrait ouvrir son cœur à l’inconnu…
· · · 
LONGCHAMPS, Marie-Josée et TULASNE, Patricia, coll. Francine Deslongchamps
Elles auaient pu grandir ensemble (1)
1997, Libre Expression
Deux soeurs que l'adoption a séparé.
· · · 
LUCE, Johanne
La Promise (2)
Publibook.com
Lors de fouilles archéologiques en Norvège, un manuscrit vieux de 700 ans refait surface. Signé du général en chef des armées du roi de Norvège au beau milieu du XIVe siècle, le Livre de la Vérité révèle un pan caché de l'Histoire de la Scandinavie…Tout commence lorsque le roi Boris de Suède décide de faire de la pure, l’ensorcelante, la fameuse Mira, sa promise. Beaucoup plus qu'une simple paysanne, le mythe la désigne comme la légendaire beauté qui conduira une armée d'hommes sur un immense drakkar vers une terre lointaine et inconnue, changeant le destin de la Scandinavie. Un destin lié au trésor de la forêt d'Elfe… Pendant ce temps, la Norvège et le Danemark, menacés par la soif de pouvoir qui dévore Boris, préparent leur défense et se réservent une monnaie d’échange… pour un bien étrange traité de paix. Mais après la guerre, viendra le temps de la quête du trésor du royaume éternel de Turka, sur des terres lointaines que l’on n’appelle pas encore Amérique… Et si Mira se découvre une nouvelle vie, le passé finira par la rattraper... Entre légende et malédiction, sa beauté ne cesse de donner naissance à des tragédies… Une épopée au souffle incontestable, où Johanne Luce allie passion et pouvoir pour le meilleur et pour le pire. En transcendant l’Histoire scandinave, et à force d’originalité et de lyrisme, elle accouche d’une œuvre riche où les destins s’effleurent, se réclament, se fuient, s’entrechoquent, illustrant avec force la faiblesse de l’Homme et sa quête de rédemption.
· · · 
LUCKER-BABEL, Marie-Françoise
Adoption internationale et drois de l'enfant : qu'advient-il des laissés-pour-compte? (1)
1991, Universitaire Fribourg Suisse
Qui sont les enfants étrangers « laissés-pour-compte de l’adoption internationale », ceux dont aucun adulte n’a finalement demandé l’adoption en Suisse ou qui, même adoptés, ont été rejetés ? Ce rapport, commandé par la Section suisse de défense des enfants – International, fait le tour de la question et présente diverses recommandations qui se réfèrent dans leur ensemble aux responsabilités que la communauté nationale doit assumer envers ceux qu’elle a laissés venir mais dont elle ne peut assurer l’adoption.
· · · 
LUSSIER, Carole
Pêle-Mêle (2)
2006, Les éditions Aveline
Pêle-mêle porte bien son nom. C’est un assemblage surprenant d’écrits dont les genres vont jusqu’à se défier. Des nouvelles, des éditoriaux, de la poésie et des contes qui attestent de cette force que l’auteur puise dans l’histoire courte. Pour commander : http://www.carole-lussier.com/romans.php
· · · 
LUSSIER, Carole
Elle l'appelait son suisse (2)
2002, Les éditions Aveline
Un petit recueil de trois histoires, une fiction, un conte et un récit. Pour commander : http://www.carole-lussier.com/romans.php
· · · 
MACCAULEY, Kay
L'enfant de Venise (2)
2006, Michel Lafon
Venise, 1546. Un bébé abandonné dans un couvent se défend de mourir et, par la seule de sa volonté, il vivra. Le petit Mariono a reçu en partage un don : celui de susciter l'amour...
· · · 
MACDONALD, Patricia
La double mort de Linda (2)
· · · 
MALLON, Gerald P.
Gay men choosing parenthood (1)
2004
· · · 
MALOUIN, Marie-Paule
L'univers des enfants en difficulté au Québec entre 1940 et 1960 (1)
Éditions Bellarmin, 1996
· · · 
MAOTI, Serge
Paroles d'orphelins (1)
1998, Édition JC Lattès
Des témoignages bouleversants, véritable livre noire de la peine enfantine, qui montrent comment ces êtres incarnent l’archétype essentiel de toute souffrance morale, de tout deuil, de toute dépossession. Et nous disent aussi ce que ces épreuves peuvent révéler d’espérance.
· · · 
MARCHAND, Steve
Citoyen de Ville-Joie - Souvenirs d'un orphelin (1)
À compte d'auteur, 2014-2015
Avec Citoyen de Ville Joie: Souvenirs d'un orphelin, l'auteur nous offre le récit de son enfance, qu'il nous raconte au temps présent, comme il l'a revue dans le cadre de la longue réflexion qu'il a dû faire pour compléter l'écriture de son livre. Steve Marchand avait six ans, en 1975, lorsqu'on est venu le chercher dans sa famille pour le conduire à un orphelinat appelé Ville-Joie. C'est à partir de là que la quête pour lui trouver une famille d'adoption débute. Il décrit sa vie à l'orphelinat, mais aussi ses expériences, parfois bonnes et parfois choquantes, dans les différentes familles avec lesquelles il a vécu. Citoyen de Ville Joie est un hommage à la bonté des gens et se veut la preuve qu'il est possible de continuer sa route même lorsqu'elle est obscurcie par un épais brouillard. Pour se procurer le livre : www.stevemarchand.com
· · · 
MARCIANO, Paul
Au-delà de l'amour maternel (1)
2001, Édition Érès
L’amour maternel et ses multiples déclinaisons.
· · · 
MARCOTTE, Véronique
Tout m'accuse (2)
2008, Éd. Québec Amérique
Auguste ne dort pas, et ses troubles obsessifs compulsifs l'encouragent à perdre une vie entière à récurer ses nuits d'insomnie, il traque, il cherche la faille chez les autres pour adoucir la sienne. Au sous-sol des archives médicales d'un hôpital montréalais, sa ville d'adoption, il trouve ces hommes, ces femmes, dont le passage aux urgences lui permettra d'assouvir son voyeurisme. C'est dans le ventre même de cet établissement qu'Auguste fera la découverte d'une vérité fragile qui entérinera à jamais la haine invisible qu'il voue à sa mère. Autour de lui, la voix de cette mère depuis Bruxelles, son lieu de naissance, celle d'un père fantôme et désormais intemporel, et celle de Victoire, jeune femme qui, derrière la vitrine, peint chaque nuit sous le regard furtif du voyeur. L'envêtement de ces quatre personnages, leur rencontre et leur quête de pardon feront d'eux des êtres vulnérables dont la culpabilité deviendra garante de gestes inexplicables...
· · · 
MARINEAU, Michèle
La route de Chlifa (2)
2003, Québec Amérique Jeunesse
Karim se fait mal à son pays d'adoption. Ses souvenirs, la route vers Chlifa parcourue avec Maha, sont trop frais à sa mémoire. Ce roman dévoile un aspect propre à chaque immigrant, c'est-à-dire un passé riche, parfois lourd qui permet, lorsqu'on y est sensibilisé, de mieux se comprendre et de mieux se connaître.
· · · 
MARINOPOULOS, Sophie
Dans l'intime des mères (1)
2005, Éditions Fayard
Sophie Marinopoulos nous dit toutes ces mères : celles qui abandonnent leur enfant, celles qui souffrent de ne pas pouvoir en avoir, celles que la grossesse rend malheureuses, celles qui culpabilisent de ne pas aimer "suffisamment" leur enfant, celles qui sont seules pour l'élever, etc. Mais elle nous dit également comment se forge l'image de mère dans la tête de l'enfant, comment être mère... Et nous réalisons que la seule présence de l'enfant ne rend pas nécessairement la femme mère. Un livre d'une grande actualité et qui répond à une véritable attente. Saurons-nous penser la mère, penser la maternité dans un monde où la performance l'emporte sur le souci de soi ?...
· · · 
MARINOPOULOS, Sophie
De l'une à l'autre, De la grossesse à l'abandon (1)
19997, Hommes et perspectives
Abandon, accouchement sous X, filiation, mère Sophie Marinopoulos, psychologue clinicienne au sein d’une consultation «Femmes enceintes en difficultés» parle de sa pratique auprès de ces mères qui abandonnent leur enfant à la naissance. A travers ses rencontres, elle nous amène à réfléchir à l’impensable de l’abandon, à dépasser nos préjugés et elle nous confronte à d’autres pratiques culturelles. Pour être adopté, il faut avoir été, au préalable abandonné. Sophie Marinopoulos écrit : «l’enfant adopté sans que son abandon soit nommé, est amputé d’une partie de lui-même». En laissant une place à ses mères de l’ombre, l’auteur nous dit de manière subtile qu’une naissance suivie d’abandon n’est pas une naissance honteuse et inavouable ; c’est une naissance sur laquelle viendra se greffer une parentalité et une filiation adoptive. Sophie Marinoupolos nous rappelle que si l’abandon est sous le signe de la rupture, il est aussi sous le signe de l’adaptation. L’enfant a des possibilités pour s’attacher, pour tisser des liens. Il en a aussi pour se détacher, pour se ressourcer, pour continuer. Pour que ce passage d’une mère à l’autre, d’une rive à l’autre ne soit pas impossible, pour que l’enfant ne soit pas désespérément accroché à la perte de sa mère de naissance, l’enfant a besoin qu’une parole lui soit donnée sur son abandon, qu’il ne soit pas un «enfant de personne». En instituant un cadre officiel d’accueil, d’écoute, cette psychologue aide ces femmes à penser l’existence de l’enfant. En les accompagnant, elle soutient par la parole la naissance psychique de l’enfant et permet à ces mères d’être reconnues dans cette parentalité de l’abandon. En faisant sortir les mères abandonnantes de leur inexistence, Sophie Marinopoulos nous pousse à penser et nommer ces deux parentalités, celle des parents de naissance, celle des parents adoptifs. Mettre en mots le sens de cette séparation permet à l’enfant d’être reconnu dans son histoire singulière et lui donne accès à la possibilité de s’inscrire dans une nouvelle filiation. «Mettre au monde et être la mère de naissance, sans pour autant le nommer comme son enfant. Etre né d’elle, être l’enfant d’une autre.»
· · · 
MARINOPOULOS, Sophie et SELLENET, Catherine et VALLÉE, Françoise
Moïse, Oedipe, Superman... De l'abandon à l'adoption (1)
2003, Éditions Fayard
Moïse, Oedipe, Superman : trois enfants abandonnés, trois enfants adoptés. Que signifie s'inscrire dans l'histoire d'une nouvelle famille avec son propre passé, construire un nouveau lien de filiation appelé à résister à l'épreuve du temps ? Illustré de cas cliniques, de témoignages, nourri d'enquêtes originales, cet ouvrage ouvre la réflexion sur les thèmes de la parentalité et des origines - avec notamment la question de l'accouchement sous X -, interrogeant la place de la filiation biologique dans notre société.
· · · 

© 2017 Mouvement Retrouvailles
http://www.mouvement-retrouvailles.qc.ca