Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


URGENTE DEMANDE – RECHERCHE D’UNE PARTICIPANTE – RADIO CANADA Imprimer cette page

Partager

URGENTE DEMANDE – RECHERCHE D’UNE PARTICIPANTE – RADIO CANADA

Une équipe de production est à travailler sur la préparation d’un documentaire qui s'intéresse aux personnages des chansons de M. Gilles Vigneault, mais surtout aux gens (les M. et Mme Tout-le-monde) qui les incarnent dans la vraie vie.

Par exemple, ils rencontrent un sans-abri pour la chanson La ballade d'un sans-abri.

À Natashquan, un couple mixte autochtone/québécois pure laine a été rencontré pour Jack Monoloy, le fils de John Landry pour la chanson sur son père John Débardeur, etc

À travers ce documentaire, présenté à raison de 2 émissions d’une heure pour Radio-Canada et devant être diffusé avant les fêtes de Noël cette année, Monsieur Vigneault souhaite que l'on donne la parole aux gens qui l'ont inspiré (dans le sens large du terme) pour les personnages de ses chansons et qu'il appelle "ses héros"

L’équipe est donc à la recherche d'une Madame Adrienne, une dame qui aurait été obligée de confier son bébé en adoption alors qu'elle était toute jeune, mais qui a eu la chance de retrouver cet enfant alors qu'elle était désormais âgée.
Est-ce que cette histoire peut s’appliquer à vous? Si oui, seriez-vous intéressée à participer à ce document? Tout se fera dans le respect et la sobriété. Les producteurs ne sont pas à la recherche d'histoires à sensation. Ils désirent simplement donner l'opportunité à une femme qui se reconnait dans cette chanson de partager son histoire, qui comme dans la chanson, peut avoir une fin heureuse.

Votre participation vous demanderait environ 2-3 heures de votre temps, dont environ 1 heure pour échanger avec la réalisatrice à la caméra et le reste du temps pour vous filmer, vous et votre enfant retrouvé, dans un contexte simple et naturel ( par exemple, autour d’un café, tout en jasant, en regardant des photos, en prenant une marche, etc.).

L’équipe (réalisatrice, caméraman et preneur de son) peut se déplacer, préférablement dans la région métropolitaine de Montréal.
Nous prévoyons tourner les 23, 24 ou 25 septembre prochain avec une nette préférence pour le vendredi 23 septembre si vous avez de la disponibilité cette journée-là

Si vous êtes intéressée, veuillez contacter Mme Yanie Dupont-Hébert, par courriel, à : yaniedh@hotmail.com RAPIDEMENT.

Merci encore une fois pour votre collaboration. N’hésitez pas à partager cette demande en grand nombre.

***************************

Paroles de la chanson Madame Adrienne :

Madame Adrienne
Madame Adrienne c’est une infirmière
Qu’un chagrin d’amour exila très tôt
Ses enfants sont ceux qu’le malheur génère
Et qu’on abandonn’ dans les hôpitaux…
C’qui fait qu’au moment de prendr’ sa retraite
Madame Adrienne avait sept enfants
Trois petits garçons et quatre fillettes
Qui vivaient chez elle et disaient… Maman !

Elle ne fait peur à personne
Et pas plus de bruit que son pas
Elle ouvre à tout enfant qui sonne
Mais les journaux n’en parlent pas…

Elle avait vingt ans la belle Adrienne
Quand son amoureux devint son amant.
Leur bonheur durait depuis six semaines
Quand elle eut compris… qu’elle était maman !

L’honneur.,. en ce temps voulait qu’on s’exile!
Garder le secret et faire semblant
Qu’on avait trouvé du travail en ville
Et qu’on reviendrait… pour le jour de l’an!

Elle ne fait peur…

Âgé de trois jours, baptisé Étienne…
L’enfant de l’amour était adopté.
On persuada la belle Adrienne
Qu’ainsi son secret serait bien gardé.

Le sort est cruel pour la fille-mère,
Mais avec le temps, les témoins s’en vont…
Elle est devenue la belle infirmière
Et n’a retenu… qu’à peine un prénom!

Elle ne fait peur à personne…

Il faut vous dire ici
que Madame Adrienne
pour ses quatre-vingts ans
tenait toujours maison
et faisait son marché.
Et… faisait des neuvaines
rêvant de retrouver
un beau jour… son garçon!
Or, un matin d’hiver,
l’ainée des quatre filles
qui vivait avec elle et la suivait partout
la trouva affaiblie et se plaignant beaucoup…
Malgré les : « Je vais bien » et
« Ce n’est pas la peine! »
Armande a décidé : J’appelle un médecin.
Vint donc un homme âgé,
au bord de la retraite
qui remplaçait parfois un confrère occupé.
Il s’informe, il ausculte,
examine et questionne
et prescrit du repos.
La patiente à son tour
se reprend à parler de sa vie d’infirmière.
Puis d’un chagrin d’amour
et de l’enfant perdu
puis de la barbarie au masque de vertu
qui bannissait l’enfant
le privant de sa mère
au nom d’une morale
insensible à l’amour!
Je reviendrai vous voir!
Il revient tous les jours.
C’est qu’il a soixante ans
et qu’il s’appelle Étienne.
Il sait que sa maman s’appelait Adrienne
et qu’il fut adopté…
il sait bien où et quand…
Elle dit souvent, Madame Adrienne
Que les grands bonheurs ont le pas très lent.
Elle aura cent ans dans les trois semaines
Et sur son passé s’est repris vingt ans… !
Les enfants perdus qu’étaient sa famille
Ont tous des enfants… qu’elle gâte un peu…
Elle a les joues ros’s et les yeux qui brillent
Et plein de projets pour chacun d’entre eux…

Elle ne fait peur à personne
Et pas plus de bruit que son pas
Elle ouvre à tout enfant qui sonne
Mais les journaux n’en parleront pas…

<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2017 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.