Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


À lire - Mgr Ouellet demande pardon Imprimer cette page

Partager

Tiré du site "Cybresse.ca" du 21 novembre 2007


Le mardi 20 novembre 2007


 


Mgr Ouellet se repent des erreurs et des scandales de l'Église












Mgr Ouellet admet  les «abus de pouvoir» qui font les manchettes depuis des années: mères de famille rabrouées, jeunes agressés sexuellement, intolérance. (Photothèque Le Soleil, Jocelyn Bernier)

Mgr Ouellet admet les «abus de pouvoir» qui font les manchettes depuis des années: mères de famille rabrouées, jeunes agressés sexuellement, intolérance.

Photothèque Le Soleil, Jocelyn Bernier






Jean-François Cliche, Le Soleil, Québec


Dans un geste rarement — sinon jamais — fait par un archevêque de Québec et primat de l’Église canadienne, Mgr Marc Ouellet demande le pardon de la population québécoise pour les fautes commises par l’Église au cours de l’histoire.


Dans une lettre ouverte envoyée mardi aux médias, Mgr Ouellet reconnaît des erreurs, survenues et répétées «avant 1960», qui ont alimenté l’intolérance envers les autres ethnies et les homosexuels. Il admet aussi les «abus de pouvoir» qui font les manchettes depuis des années : «Des mères de famille ont été rabrouées par des curés sans égard pour les obligations familiales qu’elles avaient déjà assumées; des jeunes ont subi des agressions sexuelles par des prêtres et des religieux, leur causant de graves dommages et traumatismes qui ont brisé leur vie!



Ces scandales ont ébranlé la confiance du peuple envers les autorités religieuses, et nous le comprenons! Pardon pour tout ce mal!»



L’idée de cette lettre est née des réactions que le diocèse de Québec a reçues à la suite de l’intervention de Mgr Ouellet devant la commission sur les accommodements raisonnables, fin octobre. Le cardinal avait alors déclaré, en substance, que le Québec n’éprouverait pas de malaise à l’égard de l’immigration s’il revenait à une pratique religieuse assidue et s’il assumait pleinement son identité catholique.



Dans les jours qui avaient suivi, «on a reçu assez de lettres et de courriers électroniques pour faire l’épaisseur d’un dictionnaire», a illustré hier la porte-parole du diocèse, Isabelle Théberge, lors d’un entretien téléphonique.



La lettre aux médias se veut manifestement une tentative de reconstruire des ponts entre<

<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2017 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.