Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Articles du quotidien Le Soleil - Lundi 16 juillet 2007 Imprimer cette page

Partager




L’adoption revue de A à Z


Le Soleil

Québec

 

Le Québec pourrait s’ouvrir à de nouvelles formes d’adoption qui permettraient aux enfants adoptés de garder un lien avec leur famille biologique. C’est du moins ce que recommande un groupe de travail chargé de réviser le régime québécois d’adoption.

 



Le groupe présidé par Me Carmen Lavallée, de la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, a été créé en mai 2006. Il avait pour mandat d’évaluer l’ensemble des règles entourant l’adoption à la lumière des valeurs et des besoins de la société moderne. Il a remis son rapport ce printemps et celui-ci est maintenant public.

« On a tout revu le système de A à Z », indique Me Nour Salah, du ministère de la Justice, qui agissait à titre de secrétaire au comité.

 

Au Québec, seule l’adoption plénière, qui coupe complètement les liens entre l’enfant et sa famille biologique, existe. D’autres pays pratiquent l’adoption simple, laquelle permet le maintien d’un lien, tout en confiant l’autorité parentale aux parents adoptifs.

 

Globalement, le comité reconnaît que l’adoption plénière répond aux besoins d’une majorité d’enfants et de familles adoptives, tant en adoption interne qu’en adoption internationale. Elle « joue un rôle fondamental quant à l’intégration de l’enfant dans sa famille adoptive. Elle offre donc une grande sécurité affective et juridique à l’enfant qui en fait l’objet », écrit le comité en conclusion de son rapport. Cependant, la société d’aujourd’hui a besoin d’avoir accès à de nouvelles formes d’adoption sur le plan juridique.

 


<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2017 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.