Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Nouvelle loi - Nouveau-Brunswick Imprimer cette page

Partager




Informations tirées directement du site du Gouvernement du Nouveau-Brunswick http://www.gnb.ca


 

Communiqué de presse / Communications Nouveau-Brunswick

Services familiaux et communautaires

Nouvelle loi permettant l'adoption ouverte au Nouveau-Brunswick (07/03/27)

NB 376

le 27 mars 2007

 

FREDERICTON (CNB) - Le gouvernement du Nouveau-Brunswick propose des changements à la législation afin de moderniser son processus d'adoption et permettre l'adoption ouverte. L'adoption ouverte permet les contacts entre la famille adoptive et les parents biologiques tout au long de la vie de l'enfant.

 

La ministre des Services familiaux et communautaires, Carmel Robichaud, a proposé aujourd'hui des modifications à la Loi sur les services à la famille afin de moderniser et de rationaliser les services d'adoption au Nouveau-Brunswick.

 

« Le meilleur intérêt de l'enfant est l'objectif principal de cette série de modifications importantes, a expliqué la ministre Robichaud. Les modifications proposées permettront au ministère des Services familiaux et communautaires de fournir la plus grande protection possible à tous les enfants adoptés tout en équilibrant les droits parentaux. »

 

L'adoption ouverte est un aspect important des modifications proposées. Elle permettra certains contacts (lettres, photos ou visites) entre la famille adoptive et les parents biologiques ou des membres importants de la parenté (grands-parents, tantes, oncles, etc.). L'adoption ouverte se faisait en pratique dans le passé, mais sans aucun cadre législatif.

 

« Les études démontrent que dans certains cas, l'adoption ouverte est profitable à toutes les parties concernées, a ajouté la ministre Robichaud. Parfois, l'interruption de tout contact avec ces personnes va à l'encontre du meilleur intérêt de l'enfant. L'adoption ouverte sera évaluée au cas par cas. »

Les autres modifications sont les suivantes :

Adoption ministérielle