Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Vive le printemps! Imprimer cette page

Partager




D’où vient le mot « printemps » : Selon le Petit Larousse, il provient de : prin, premier, et de temps. Autrefois, le printemps débutait l’année. Cette saison tempérée commence à l'équinoxe, après l'hiver , et finit au solstice d'été. Lorsque le soleil franchit le point d'intersection de l'écliptique et de l'équateur, le printemps arrive ....

 

Cette belle période de l’année en est une, pour moi et plusieurs autres, de regain et de recommencement. Pour débuter cette magnifique saison, quoi de mieux que de merveilleuses lectures sous les chauds rayons du soleil, accompagné du gazouillis des hirondelles, le sourire aux lèvres et l’esprit léger. Passionnée de lecture et de nature, ces deux loisirs vont de paire et j'espère qu'il en est tout autant pour vous.

 

Du 11 au 15 avril 2007, le Salon international du Livre de Québec 2007 se tiendra au Centre des congrès de Québec. Pourquoi ne pas y faire une saucette et vous approprier l'un des nombreux volumes qui y seront présentés ? Vous pourriez même y rencontrer un de vos auteurs préférés et faire la connaissance de nouveaux auteurs en plein développement. Prenez une journée pour vous délecter de tous ces mots et laissez vos maux à la maison.

 

La fête de Pâques étant à nos portes, connaissez-vous l'l’explication sur la coutume de l’eau de Pâques, coutume bien importante pour nos ancêtres et pratiquée encore aujourd’hui par plusieurs fidèles?


Cette coutume de l'eau de Pâques était bien importante pour nos ancêtres.  On devait au petit matin et avant le lever du soleil aller chercher de l'eau dans un ruisseau ou une rivière.  L'eau devait être celle d'un cours d'eau, selon les dires de nos grand-mères.   On dit que le père réunissait les enfants qui étaient munis de récipients et tous allaient recueillir cette eau pure qui avait des pouvoirs bénéfiques.   Il était important alors que la provision dure toute l'année.  Les enfants avaient froids en ces matins de printemps.  Il fallait souvent que le père brise la glace pour arriver à recueillir l'eau...  C'était toute une aventure.

Cette eau servait à bénir la maison, ce qu'on faisait à l'aide d'un rameau qu'on recevait à l'église le dimanche précédent le jour de Pâques.  Elle pouvait aussi guérir les malades, protéger les demeures contre les intempéries telle la foudre, le tonnerre, le vent.  On la faisait aussi boire<

<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2018 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.