Abonnez-vous à notre web radio sur soundcloud

  Abonnez-vous à notre chaîne YouTube


Continuons d'espérer ! Imprimer cette page

Partager

À titre d'information

 

Une de nos membres a reçu une communication de M. Yvon Marcoux, ministre de la Justice dans laquelle il a mentionné qu'il travaillait fort pour que les lois changent et qu'un projet de loi pourrait être présenté à l'automne. Est-ce que tout ceci n'est encore qu'une pelletée de nuage?  Disons que c'est du réchauffé. Mais, il ne faut pas lâcher prise. Particulièrement en 2005, le gouvernement a entendu parlé de nos recommandations et les ministres concernés sont très au fait de nos demandes.


 



Pour ceux et celles qui croyaient avoir un peu de chance avec le Protecteur du citoyen, je me dois de vous informer que les responsables laissent le soin aux ministres de la Santé et des services sociaux et de la Justice ne répondre à nos propositions. Ils ont présenté un mémoire à la Commission des affaires sociales dans le cadre des auditions sur le projet de loi 125, mais les recommandations allaient dans le sens de modifications législatives qui pourraient être apportées au niveau des adoptions futures. Ces faits nous ont été rapportés dans une lettre du 27 avril 2006.




Donc, en résumé, pour les enfants jadis confiés à l'adoption et leurs parents biologiques, le Protecteur du citoyen ne peut rien. Sommes-nous bien des citoyens ? Quand nous regardons les taxes payées et les impôts perçus, il nous semble bien que oui. Pourtant...





Caroline Fortin, présidente




<< Retour


Mouvement Retrouvailles - adopté(e)s - non adopté(e)s - parents
Casier postal 47002
Lévis (Québec)
G6Z 2L3

Caroline Fortin, Présidente et coordonnatrice
Téléphone : 418 903 9960
Téléphone : 1 888 646 1060 (sans frais)
Télécopie : 418 834 9627

Téléchargez notre logo ou bannières

© 1996-2018 Mouvement Retrouvailles. Tous droits réservés, reproduction interdite.